Oran, une Ville, une Vie

Oran, une Ville, une Vie

Les Noëls de l'Amour

Les Noëls de là bas

les Noëls de l'Amour

Les Noëls d'autrefois

Souvenirs pour toujours

 

Des jours où ma Mère

Entonnait les chants éternels

De sa voix familière

Les journées de Noël

 

Les jours où ma mère

Chantait l'amour en prière

Ma mère qui pardonnait

Et m'a tant donné

 

De  Santa-Cruz les lumières

Comme l'étoile du Berger

Guidaient nos prières divines

Des enfants de la Marine

 

Le plus beau des Noëls

De ces souvenirs d'enfance

Où les chants montaient vers le ciel

Aux pieds d'un enfant d'espérance

 

Reviens avec moi mon frère

Afin que nos souvenirs s'éclairs

Ce jour de prière

Cette nuit de lumière

 

Reviens mon ami de la Marine

Et vois la lumière

Qui descend et illumine

Nos coeurs qui esperent

 

J'entend descendre du ciel

Les voix douces et claires

Les voix belles et éternelles

De nos pères, de nos mères

 

Ce jour de lumière

des noëls d'autrefois

Eclaire pour toujours

Les Noëls de l'Amour



09/12/2007
3 Poster un commentaire
Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 319 autres membres